POO = poo ? - Liens en vrac de sebsauvage

Je suis assez d'accord: comme l'objectif de la POO est en partie de structurer proprement l'appli en séparant les portions de code, on en vient à des structures d'une très grande complexité pour des trucs pas forcément compliqués à la base.

D'un autre côté, si c'est pas maintenable, c'est que la structure est mal pensée, pas suivie par les devs successifs qui ont patché à la pelle de chantier ou que l'appli s'est éloignée de ce pour quoi elle était prévue au départ.

Je pense que la POO, c'est comme tout: faut que cette logique de programmation apporte quelque-chose de concret.
C'est un moyen, pas une fin en soi.

Anet A8 / rebrap / Prusa i3 : Problèmes et solutions.

En bon poissard vétéran que je suis, l'impression 3D peut vite s'avérer un cauchemar: on a parfois l'impression (haha gag) de passer son temps l'imprimante démontée, allongé en PLS au milieu des pièces.

Voici quelques merdes qui m'ont tenu en haleine un moment.

N°1 : Le Home très bruyant.

Depuis le premier montage, la fonction «Home», chargée de remettre la position de la buse à 0.0.0, faisait un boucan de tous les diables et tirait à mort sur les courroies. N'ayant jamais eu d'autre imprimante et n'ayant jamais vu de vidéo sur cette fonction, je partais du principe que c'était un mal nécessaire.

alt

En fait, j'ai découvert en cherchant à résoudre autre chose que j'avais inversé le X-stop et Y-stop chargés de détecter respectivement l'arrêt en abscisse et en ordonnée. Une fois rectifié, plus de bruit et un Home très rapide.

Je suis un gros mauvais.

N°2 : Le problème d'extrusion.

Un grand classique: l'imprimante n'envoie pas assez de plastique dans la buse, ce qui crée des trous voire même tout simplement rien. Plusieurs problèmes à voir de près (je vous renvoie vers l'article fort judicieusement intitulé mon imprimante sous-extrude: pourquoi ? )

  1. la position de départ en Z de la buse: si la buse est trop près du lit (le plateau), le plastique n'a pas la place de sortir correctement. Symptôme, la buse laisse une trace très plate et translucide
  2. la buse est bouchée : Symptôme, du plastique ressort au niveau de la tige filetée. Achetez directement plusieurs buses d'avance, ne serait-ce que pour tester. Il existe aussi des outils de débouchage de buse pas très chers. En tout cas ne chauffez jamais la buse et la tige filetée au chalumeau en vous disant que ça débouchera plus facilement (si, si, désespéré, on tente tout !); en effet, la tige filetée est gainée à l'intérieur d'un tube de silicone qui fondra au-dessus de 330° en dégageant des fumées toxiques.
  3. le débit est irrégulier: le fil de plastique ne sort pas bien, puis bien, puis pas du tout, puis rebien, puis en petites boulettes... Vérifiez la température d'extrusion. Vous verrez sur des sites des affirmations péremptoires du genre ABS= 185 max et PLA=240 max. Bullshit. ça dépend de la vitesse d'impression, réglable dans le slicer. Pour ma part, entre 200 et 220° à 60mm secondes, je n'ai pas de souci avec le PLA. Pour des couches plus fines, il faut peut-être ralentir et diminuer la température, mais je n'ai pas essayé à fond.

N°3 : Les optimisations foireuses

Plein de sites vous proposent des améliorations pour votre Prusa i3. Ben attention quand même.

  1. le tube de soufflerie: il sert à refroidir le plastique déposé sur la pièce. Celui qui revient souvent, c'est le circulaire alt

C'est vrai qu'il est bien, mais il rend difficile l'accès à la buse en cas de problème et peut être plus bas que la buse (vérifiez au passage)

  1. l'installation de MOSFETS : censés fournir une meilleure tension pour les moteurs et prévenir la surchauffe de la carte-mère, ces petits composants s'installent en plus de celle-ci. Après une recherche, j'ai trouvé l'avis d'un électronicien sur un forum qui affirme que cette modif est parfaitement inutile. J'ajouterai que ce sont les mêmes qui préconisent les mosfets pour éviter la surchauffe ET qui conseillent le remplacement de l'alim par une plus puissante...

alt un MOSFET

  1. Une alim plus puissante : Franchement, après quelques années de fonctionnement, aucun souci de tension avec l'alim. Inutile.

  2. des patins anti vibration : bon alors là, je dis méfiance. Autant les vibrations se propagent facilement, autant il vaut mieux éviter de coller des trucs trop mous sous le bouzin. Les vibrations disparaissent effectivement, mais après, plus moyen d'avoir un nivellement correct de la buse et alors, bonjour les soucis d'extrusion. Il faut savoir qu'avec une imprimante en kit, le châssis est toujours un peu souple, ce qui conduit à une déformation qui suit le support sur lequel elle est posée. Sur un support trop mou, l'imprimante se déforme en fonction de la position de la buse ou de l'endroit où on appuie pour régler la hauteur du lit... ça devient impossible à régler. Franchement, le bruit n'est pas insupportable.

Je compléterais sans doute avec le temps

Vocabulaire

  • Slicer: logiciel chargé de «découper» l'objet 3D en «tranches». L'imprimante travaille par couches additives; le slicer est là pour écrire les commandes de mouvement de la buse couche par couche selon les paramètres choisis (remplissage, vitesse, température etc)
  • Lit : un autre mot pour dire le plateau sur lequel l'objet est imprimé.
  • PLA / ABS : le type de plastique du fil
  • Buse : la partie en laiton par laquelle le plastique est éjecté.

7 Useful JavaScript Tricks

Je retiens:

Virer les false ou équivalents dans un array


 array.filter(boolean)

Mélanger des objets


const person = { name: 'David Walsh', gender: 'Male' };
const tools = { computer: 'Mac', editor: 'Atom' };
const attributes = { handsomeness: 'Extreme', hair: 'Brown', eyes: 'Blue' };

const summary = {...person, ...tools, ...attributes}; /* Object { "computer": "Mac", "editor": "Atom", "eyes": "Blue", "gender": "Male", "hair": "Brown", "handsomeness": "Extreme", "name": "David Walsh", } */

Récupérer la query string


// Assuming "?post=1234&action=edit" var urlParams = new URLSearchParams(window.location.search); console.log(urlParams.has('post')); // true console.log(urlParams.get('action')); // "edit" console.log(urlParams.getAll('action')); // ["edit"] console.log(urlParams.toString()); // "?post=1234&action=edit" console.log(urlParams.append('active', '1')); // "?post=1234&action=edit&active=1"

Récuperer l'URL absolue

var getAbsoluteUrl = (function() {
    var a;
    return function(url) {
        if(!a) a = document.createElement('a');
        a.href = url;
        return a.href;
    };
})();
// Usage
getAbsoluteUrl('/something'); // https://davidwalsh.name/something

La bombe humaine, c’est moi elle m’appartient – Le blog de Cyrille BORNE

Ça faisait trop longtemps que je n'avais pas pris de nouvelles de Cyrille, résultats, il ne va pas bien.

Tu as bien raison de lâcher le rôle de responsable informatique: comme tu le dis, les gens prennent de mauvaises habitudes et sont accoutumés à ce que tu règles tout rapidement parce que tu es efficace sans se rendre compte que de ton côté, le rythme pied au plancher est devenu ton rythme de croisière. (Sans compter les connards qui pensent qu'on leur doit tout et qui ne savent que dire «ça marche pas»)

Prends soin de toi, apprends à lâcher ce qui n'est pas simple quand on a pris l'habitude d'être Cyrille Borne, la machine, celui qui résout tout, indestructible et partout à la fois: on prend goût au fait d'être indispensable, on y trouve son compte d'une certaine façon.

Reprends un rythme plus normal, plus humain, prends soin des tiens mais prends soin aussi de toi. Limite les contraintes à l'essentiel.
Essaie de te réserver des moments de vide, de pause réelle, sans liste de trucs à faire dans la tête. Rappelle-toi le mantra «j'ai le droit à du temps pour moi»

En tout cas, je prendrai plus souvent de tes nouvelles.

Rétablis-toi

Le grand détournement ?

Simon Descarpentries @Siltaer@mamot.fr

« Cette histoire de restitution de grand débat, c’est debile.
Ils disent 2 millions de contrib’ il dépouillent en deux jours.
Et tombent pile sur le programme de Macron.
Et la presse relaie.
Et ils pensent que ça se voit pas.
À samedi. » - Bruno Gaccio

The drawing equivalent of fear : gaming

Ça me le fait tout le temps... et pire quand en plus on a du mal à se repérer dans l'espace. (pour ma part, si je tombais d'une falaise, il faudrait que je m'arrête en route pour demander mon chemin... alors décider quel chemin prendre dans un jeu )



Bon anniversaire SebSauvage !

Bon anniversaire Seb !


Pour une fois que j'y pense le jour même !
J'espère que tu vas bien, que tu es heureux et que les tiens aussi !


P.S. Pour l'image de titre, je voyais pas un gâteau ou des cadeaux - trop convenu - du coup, je t'ai mis trois kilos de nectarines (c'est bon, ça, les nectarines)


YouTube a-t-il abandonné ses créateurs de contenus ? – E-Penser

Le copyreich maffieux de youtube appliqué à Bruce de la chaîne e-penser.

En gros, on le strike pour une vidéo sur un musicien qu'il a réalisée en 2015 et à la fin de laquelle il y a quelques secondes de la musique dont il parlait.

Bruce, et si tu passais à un système libre ?



Éteignez vos appareils - Le Hollandais Volant

La vache, c'est énorme !

La consommation d'appareils en veille n'a pas toujours été si importante, si ?
J'ai l'impression que les fabricants se foutent un peu de la consommation «éteinte» pour ne chiffrer (et donc ne classer A/B/C etc) que la conso allumée.

Outre leur consommation, je me demande si cette augmentation n'est pas due à une activité plus importante de l'appareil en veille: genre la smartTV qui continue à se connecter à ses serveurs, le chauffage intelligent qui fait des trucs dans ton dos etc. Parce que merde, un circuit qui attend un signal IR pour allumer l'appareil n'a CLAIREMENT PAS BESOIN de tant d'énergie.

Si tu dois faire le tour des appareils le matin et le soir, ça fait un peu le sketch de Sellig: https://www.youtube.com/watch?v=SZIGZndBCho

Via SebSauvage


Brexit : les premier migrants anglais arrivent en vue des côtes de Calais

Mouhouhaha

N'empêche, vu d'ici, c'est quand même kafkubuesque... (oui, ça n'existe pas, mais je néologise si je veux)

Je me demande quelle proportion d'anglais représente cette faction ultra brexit.

En gros une moitié est pour le brexit; disons encore une moitié de cette moitié est pour un brexit dur sans accord. Donc, en définitive, les anglais se couvrent internationalement de ridicule pour 25% de la population ?!

Via Liandri


Fil RSS des articles de cette catégorie