Ces médicaments courants augmentent le risque de démence de 50 %

Et ce n'est rien comparé à l'impact du monde dans lequel nous vivons: selon une étude sortie de mon cul faite au doigt mouillé, on aurait presque 95% de risques de finir dément à cause de l'impact de notre environnement au sens large...
Pis de toutes façons, une autre étude réalisée sur l'ensemble des êtres vivants existant ou ayant existé tend à prouver que de quoi qu'on fasse, on aurait 100% de chances de finir mort.

Allez, bonne journée dans ce monde de tarés...


Attention, ce troll triste qui n'a absolument rien à voir avec la qualité ou le thème du post de Seb a été réalisé par un professionnel du cynisme désabusé, ne reproduisez pas chez vous sous peine de dépression sévère...

Via SebSauvage


La jalousie - Liens en vrac de sebsauvage

DANS MES BRAS !
Depuis le temps que je provoque des sourcils en accent circonflexe en disant que la jalousie n'a jamais été une preuve d'amour !
C'est simplement la preuve qu'on considère que l'autre nous appartient...

En ce qui me concerne, je ne suis pas du tout jaloux. Plus encore: je ne foutrais pas en l'air 22 ans de vie commune avec mon épouse même si elle couchait avec quelqu'un d'autre. Je l'aime au delà de sa fidélité.

Note: Les jours les plus longs - Choses vues, sur le web et ailleurs

Très émouvant et... un nouveau point commun entre nous.
Nous aussi sommes passés par la PMA pendant un an pour essayer d'avoir notre premier enfant, sans succès.
Après avoir renoncé et lancé d'autres projets, elle est arrivée toute seule, il y a 15 ans.

C'est vrai que, noyés par le quotidien qui te fait passer d'une urgence à une autre, tu oublies à quel point l'existence est fugace et fragile et à quel point tes mômes sont ta plus grande joie et ta plus grande faiblesse.

En tout cas félicitations et profite des tiens (et fais-leur un bisou de ma part)

La bombe humaine, c’est moi elle m’appartient – Le blog de Cyrille BORNE

Ça faisait trop longtemps que je n'avais pas pris de nouvelles de Cyrille, résultats, il ne va pas bien.

Tu as bien raison de lâcher le rôle de responsable informatique: comme tu le dis, les gens prennent de mauvaises habitudes et sont accoutumés à ce que tu règles tout rapidement parce que tu es efficace sans se rendre compte que de ton côté, le rythme pied au plancher est devenu ton rythme de croisière. (Sans compter les connards qui pensent qu'on leur doit tout et qui ne savent que dire «ça marche pas»)

Prends soin de toi, apprends à lâcher ce qui n'est pas simple quand on a pris l'habitude d'être Cyrille Borne, la machine, celui qui résout tout, indestructible et partout à la fois: on prend goût au fait d'être indispensable, on y trouve son compte d'une certaine façon.

Reprends un rythme plus normal, plus humain, prends soin des tiens mais prends soin aussi de toi. Limite les contraintes à l'essentiel.
Essaie de te réserver des moments de vide, de pause réelle, sans liste de trucs à faire dans la tête. Rappelle-toi le mantra «j'ai le droit à du temps pour moi»

En tout cas, je prendrai plus souvent de tes nouvelles.

Rétablis-toi

Fil RSS des articles de ce mot clé