Procès de jawad

Un article très intéressant histoire de ne pas avoir que la version BFMTV & Paris Match et de ne pas se contenter de l'opinion que cette version peut donner.
A lire.

Via NekoBlog

Loïc Mathaud sur Twitter : Sinon ils peuvent juste payer leurs impôts qui serviront, entre autre, à l'éducation

Google qui fait un coup de com avec l'aide de notre très cher roi président.

flouze

Faisons nos comptes: petite «analyse» sans prétention:


En gros, ils «offrent» 100.000 «formations numériques» par an aux français (aucune précision sur la durée ou les modalités de ces formations, comme le nombre de participants par session, le contenu, le type de formation etc.)
Bon, mettons que chaque formation coûte à Google entre 500 et 1000€/pers. (supposition basée sur une recherche rapide du prix des formations au numérique, faute de mieux compte tenu de l'opacité de l'information). Coût total de l'opération pour le géant amerloque: entre 50.000.000 et 100.000.000 € par an.

Donc -c'est évident, mais ça va mieux en le disant- Google ne nous fait pas un cadeau avec cette proposition, il retourne une situation déjà scandaleuse à son avantage.


le colonel

Mais c'est nouveau ces petites formations si sympas, là ?!

Ben non.


secte

 Et on n'a pas encore parlé du contenu de ces formations ?!

Ben non, hein, ce serait trop simple. Quand on cherche un peu, on s'aperçoit que d'habitude, les «formations» proposées par Google sont à distance: on se connecte à un site et on suit un tuto amélioré... Coût réel de l'opération pour le géant étatsuniens, dont l'activité principale -rappelons-le- est l'hébergement de ses propres serveurs avec des capacités de stockage et de traitement dantesques: peanuts. Héberger une chtite plate-forme d'e-learning accessibles à 100.000 personnes par an... ?!

Mouhouhaha.

deplus

Qui plus outre (et non des moindres)

Quel contenu les victimes usagers de cette arnaque ce service vont-ils recevoir ? Petit florilège des «formations» proposées sur https://learndigital.withgoogle.com/pourlespros/topic-library :

  • Les opportunités qu'offre Internet (pour piner tout le monde, c'est bien ça ?!)
  • Vos premiers pas vers le succès sur Internet (facile, créez une entreprise basée en Irlande et pratiquez le fiscfucking)
  • Développez votre présence en ligne (et gavez-vous avec les données que vous collectez)
  • Communiquez grâce aux e-mails (ça sent la formation d'avenir)
  • Familiarisez-vous avec la recherche (apprenez à être dépendant de NOS services, les autres c'est tous des cons #traduisonsLes)
  • Faites-vous connaître grâce à la recherche (apprenez à nous payer pour remonter dans nos résultats)
  • Faites en sorte que la recherche fonctionne pour votre entreprise (cf ci-dessus)
  • Faites-vous remarquer grâce aux annonces sur les moteurs de recherche (cf ci-dessus)
  • Améliorez vos campagnes sur les moteurs de recherche (ha ben c'est tout pareil, alors ?!)
  • Aidez les gens près de vous à vous trouver en ligne (devenez de bons petits collabos en transmettant l'idée que seul Google est bien)
  • Tirez profit des opportunités qu'offre le mobile (et apprenez à pomper sans vergogne les données personnelles)
  • Approfondissez la publicité display (devenez un agent de cette société de merde où le CONsommateur doit être stimulé par la pub où qu'il se trouve cf https://lentreprise.lexpress.fr/marketing-vente/promotion-communication/la-pub-dans-les-toilettes-c-est-bon-pour-le-trafic_1526276.html attention, c'est l'express, donc, nausées à la clé)
  • Développez-vous à l'international (tout en n'ayant officiellement qu'une petite entreprise de 7500€ de capital)
  • La puissance de la vidéo sur Internet (et de la pub forcée avant les vidéos de votre plate-forme, et de la censure) etc. etc.

C'est chouette le formatage la formation proposée par ces salopards ?! un magnifique projet de société...


dans l'cul lulu

Conclusion

C'est de la mârde. Non seulement le président autorise Google à ne pas payer ce qu'il nous doit, comme à son habitude, mais en plus ils se foutent ouvertement de notre gueule en réchauffant du vieux vomi à la crotte de nez.

Quand le culot éhonté se mêle au cynisme le plus complet ça donne ça. A sa façon, Google est à l'humanité ce que les usines sont à la beauté: Vous savez, ces usines tellement hideuses et immondes qu'elles en deviennent fascinantes...

Face aux profondeurs abyssales de leur manque de solidarité et d'humanité, on est pris de vertige parfois.

Tu peux te les coller dans le côlon, tes formations gratuites, mon connard, on te les laisse et on va continuer à se former sans toi. En attendant, paye ce que tu nous dois, enfoiré.


résumé des sources:

Escobabar sur Twitter :

Ben oui, c'est évident: quand tu es dans un pays dont tu n'es pas originaire, tu te regroupes avec ceux qui sont dans ton cas et tu parles ta langue... un peu comme à l'armée on se retrouvait rapidement entre étudiants sans même en avoir parlé: qui se ressemble s'assemble.

Pour les blancs, c'est normal, pour les autres, c'est du communautarisme.
...
Tout le billet vaut son pesant de lutte citoyenne, mais je cite un peu:

Juste pour dire, ceux qui tiennent ses propos, c'est parfois également et aussi indécent que ça puisse paraître ceux qui vivent dans nos pays d'origines, entourés de haies de 4m de haut et parfois de barbelés, dans des quartiers ou l'on ne parle que français

J'ai habité au Maroc, j'y ai passé ma terminale dans un lycée français
Tous les français du lycée vivaient dans des ghettos bIancs, dans d'immenses baraques exploitant plusieurs domestiques pour des salaires de misère, ne sortant jamais de ces quartiers

Aucun de ces français ne parlait arabe, pas même ceux qui était nés là bas. Pire encore, personne ne faisait l'effort d'apprendre, et presque tous s'impatientaient voire s'énervaient quand les locaux ne comprenaient pas leur français

Quasiment tous étaient de droite, la plupart avaient de forts relents d'islamophobie et voyaient les locaux comme des autochtones un peu stupides mais gentils. Qu'on ne s'y méprenne pas : les "expatriés" n'échappent pas à l'appellation d'"immigrés" sans raison. Ce sont des colons

relentsDeColonialisme #leBonIndigene #faisCeQueJeDisPasCeQueJeFais




NDDL : « L’un des principaux enjeux est désormais celui de l’évacuation de la ZAD »

@Sammy
Je rigolerais que les forces de l'ordre ne trouvent que des gens pacifiques et prêts à s'intégrer à la localité, tiens...
"- Chef,chef, yen a aucun de ces pourris de radicalisés...
-Merde, t'as bien cherché ?
-Ben ça, pour les chercher, on les a bien cherchés, comme d'hab': provocations, insultes, menaces... Mais non, rien !
-Spapossib' ! Chuis pas dans la merde, qu'est-ce que je vais bien pouvoir dire au patron ?!"

D'autres part, ça leur permettrait de rester dans de bonnes conditions (apparemment, le maire serait tout-à-fait d'accord et les agriculteurs du coin semblent bien s'entendre avec eux...) et légalement (pour faire taire tous ceux qui les accusent d’extrémisme, d'être des asociaux etc.)

Via SammyFisher


Fil RSS des articles de ce mot clé