Le "réflexe du cintre" est... surprenant !

En dehors du réflexe lui-même, je trouve très didactique la méthode d'observation employée.

Pour ma part, je fais partie des «cintrés»...

Pardon pour ça...

...et je dirai qu'ils s'agit moins d'un réflexe que d'une envie inexpliquée de tourner la tête: on ressent un vif besoin, un peu comme une démangaison te donne envie de gratter, mais ce n'est pas incoercible. Ce qui est troublant, c'est que l'envie démarre dès la pose du cintre au bon endroit et s'arrête dès qu'on le retire.

✍ Écrire un commentaire

les commentaires relevant du SPAM seront filtrés et dégagés direct...

Quelle est le premier caractère du mot ifs8k ?