White cage: un escape room sans room mais avec des oiseaux

Aaaargh ! Je le sais pourtant, quil ne faut pas que je lance un escape room... je le sais ! Mais là, celui-ci était mignon mignon, avec son petit oiseau à libérer (nonon un vrai petit oiseau, bande de pervers ! ).

Je me suis laissé avoir par les couleurs agréables, les sons appaisants, les dessins enfantins très cartoon... pffff. L'arnaque, quoi... le piège.

 

Et PAN ! Plus moyen de continuer à bosser normalement sans réfléchir à comment libérer ce con de piaf...

 

Alors, cliquez là-dessous, chargez le jeu, et commencez à vous prendre la tête... si ça vous tue les nerfs dites-vous qu'au moins les cuicuis d'oiseaux appaiseront vos collègues d'openspace... et quand le boss passera pour vous engueuler, montrez-lui le jeu et demandez-lui de vous aider: bien fait pour sa gueule...


✍ Écrire un commentaire

Inutile de poster un commentaire à la con pour vous faire de la pub, ce sera filtré et dégagé direct...

Quelle est la deuxième lettre du mot feot ?