Devinez XVI : l'aphone éthique

  Je suis un peu à la bourre ce matin pour poster ma question du lundi... ben, en même temps, j'ai un boulot auquel je doit bien me consacrer un peu, tout de même

Donc, aujourd'hui, à nouveau, je ressors une de mes vieilles énigmes: mais avant d'en résoudre le texte, encore faudra-t-il le traduire

 

 

Comment ? oui, en effet, le jeu de mot pitoyable qui tient lieu de titre constitue bel et bien un indice...

Quand vous aurez lamentablement échoué, je vous expliquerait comment m'est venue cette idée...

 


 

 


Tu te fous de nous, non ?! C'est pas un langage humain, ça !

 

 

 

 

 

Ben t'as toutes tes chances alors...

 

 

 

 

 

C'est qu'il insiste ce con là...

❝ 17 commentaires ❞

1  jerrywham le

Putain, Bronco, t'as fumé quoi ce week-end ? J'ai pas fait mecbourré comme deuxième langue au lycée...

 
2  Bronco le

hinhinhin... ya une logique pourtant...

J'avais dit que vous n'y arriveriez pas
Nananèreu...
Au passage: je ne fume pas...

 
3  jerrywham le

Si chuis sûr maintenant ! Mais t'es tellement fonsdé que tu ne t'en souviens pas :D

 
4  Baltran le

J'ai effectué quelques essais du texte passé sous google traduction avec la phonétique sans grand succès à part quelques fous rires

 
5  Sammy le

Il ne fume pas, il boit !!!

 
6  Yosko le

Ou alors, il fume ET il bois ?
En tout cas je ne vois pas ce que ça a de phonétique. Si c'est du "langage SMS", c'est du très très mauvais langage SMS (c'est redondant, tout ça...)

 
7  Bronco le

@Baltran : Tiens, je n'y avais pas pensé ça doit être quelque-chose !!

@Yosko : ça obéit à une règle phonétique... ce n'est pas une retranscription phonétique style langage SMS...

@tous: je n'ai même pas besoin de stupéfiants pour cet état... je suis en mode Obélix

 
8  le hollandais volant le

42 ?

Ou alors je devrais dire « QDIFG FJBN QNK42 » ?

Non sérieux, là je ne vois pas.

 
9  Bronco le

Pour que vous puissiez passer à l'étape suivante, je vais expliquer la méthode de codage:
Il y a des années, je concevais un JDR sur table (règles + scénar) et j'avais besoin d'une langue qui soit facile à traduire, totalement illisible sans la méthode mais toujours prononçable.

Un simple décalage alphabétique ne convenait pas, car les mots devenaient imprononçables.

J'ai donc eu l'idée de procéder à des remplacement de lettres selon une règle de phonétique: les lettres sont remplacées par leur parente la plus proche.
Ainsi, pour les consonnes ce sera sourd<-->sonore, par exemple.

Une consonne sourde ne fait pas vibrer les cordes vocales alors qu'une sonore oui: 'P' = sourd, 'B'=sonore...
P et B sont parentes dans leur point d'articulation: bilabial (les deux lèvres...)
Ainsi, T (lingual palatal sourd) correspond au D (lingual palatal sonore), J (dental fricatif sonore) = CH (dental fricatif sourd, noté X ici), F (labiodental fricatif sourd) = V (labiodental fricatif sonore) etc...

Certaines lettres n'ont pas forcément d'équivalent sonore/sourd, je me suis basé sur la possibilité de la répéter et/ou la faire durer: R (liquide) =L...

Pour les voyelles, les combinaisons sont plus restreintes: i (voyelle faible)=u (voyelle faible aussi), O=A (ouvertes)...

Bien entendu, j'avais procédé à une simplification phonétique pour éliminer les phonèmes composés de deux lettres (QU par exemple).

Voilà: au travail

 
10  jerrywham le

Non en fait ce doit être des extas...

 
11  Yosko le

Ca fait quelques fois que tu nous évoque ce JdR. Du coup je suis plus intéressé par ce sujet que par l'énigme maintenant... xD
Tu nous en diras plus un jour ?

J'avais bien pensé à un remplacement phonétique proche, mais je sais pas pourquoi, je m'étais imagine que seules les consonnes étaient concernées, donc je n'obtenais rien... J'avais même deviné le lien entre j et x, et j'avais l'impression que le e n'avais pas été touché (vu sa fréquence dans notre langue...).

Du coup, on a :

ti polevaad re jonbuam,
ed noudle pairomxel,
xe tefueltlouz baxdlam
zu xe m'edouz gaumge.
xe ne gaibe em godle,
o promg xe ne zoukme
bail daiz nez gonolotez
gu zamd emgal em geme.

Table de traduction (phonétique, à adapter selon les cas)
p b
t d
j ch/x
g k/q
f v
m n
r l
i u
o a
s z

du balefoot le champion,
et maitre boulanger,
je devierdrais pochtron
si je n'etais coinche.
je me coupe en quatre,
a blanc je me saigne
pour tous mes camarades
qui sont encor en chene.

On note une faute dans tefueltlouz/devierdrais qui aurait dû être tefuemtlouz/deviendrais, et aussi sur emgal/encor où le e est manquant. Je n'ai pas compris le gaumge/coinche : peut-être une erreur... Idem pour le geme/chene. Le G ici se traduit-il x/ch, ou k/q ?
Enfin, balefoot est visiblement le verlan de football

Plus qu'à comprendre le sens de ce texte traduit...

 
12  Bronco le

Bien vu pour toutes les remarques, mais c'est "barefoot" (r<->l), "cene" et pas "chene" , "coince" et pas "coinche" (g<->c guttural sonore/sourd)

Il ne reste plus qu'à deviner de qui il s'agit

 
13  Bronco le

Au passage, pour le JDR, c'est #OLD il y a bien... 15 20 ans, maintenant...
Faudrait que je le retrouve

 
14  Sammy le

Je m'incline (ou je me plie en 4 c'est selon) devant cette énigme excessivement tordue ! Même avec l'explication, je n'aurais jamais pu traduire ! Bravo à Yosko pour son abnégation !!!

Pour la réponse, je pensais à Jésus ? (mais pourquoi boulanger ?)

 
15  Sammy le

Ah j'y suis : c'est parce qu'il multiplie les pains !

 
16  Yosko le

Ah oui, avec la cène de toute façon, y'a plus trop de doute.
Et moi qui me demandais ce que du chêne venait foutre ici... xD

 
17  Bronco le

Bravo à tous !
Elle n'était pas facile celle-ci

 

Fil RSS des commentaires de cet article

✍ Écrire un commentaire

Inutile de poster un commentaire à la con pour vous faire de la pub, ce sera filtré et dégagé direct...

Quelle est la deuxième lettre du mot tbifdi ?