Eclipse et principe de précaution (à la con)

Aujourd'hui, comme sans doute beaucoup de profs en France, j'ai reçu un mail de mon chef d'établissement à propos de l'éclipse. 

Ce mail reprend les consignes de sécurité reçues de la part des "instances supérieures" dans le cadre d'une éclipse en y ajoutant une directive à laquelle tous les chefs d'établissement doivent se soumettre: "merci à chaque professeur ayant en charge une classe de la garder sous sa surveillance pendant la récréation dans sa salle de classe."

 

 

Bon, ben je vais ouvrir ma gueule alors...

 


J'ai directement renvoyé un message à mon chef d'établissement pour aborder quelques points qui me semblent étranges, pour le moins...

 

  1. Un établissement scolaire est censé attiser la curiosité des élèves et les ouvrir sur le monde en les poussant vers l'autonomie d'action et de pensée.
  2. Les enseignants sont "invités" à toujours partir de l'observation empirique d'un phénomène ou d'une situation pour en tirer des théories ou des explications (ce qui est, évidemment, tout-à-fait logique, le contraire étant rébarbatif et contre productif)
  3. Une éclipse ne se produit que tous les 10 ou 15 ans, c'est un phénomène exceptionnel, superbe et curieux.
  4. Une éclipse permet d'aborder des notions et des apprentissages sur le fonctionnement du monde et de l'univers en partant d'une observation empirique.
  5. Une éclipse peut être un sujet à proposer dans n'importe quelle matière (littéraire, scientifique, technologique, artistique)
  6. Une éclipse est prévisible à très long terme.
  7. Elle est observable par moults moyens détournés

 

Donc, le ministère de l'éducation, au lieu d'anticiper le phénomène pour proposer aux élèves et aux enseignants une observation sécurisée, bonne enfant, humaine et pédagogique de l'évènement, préfère pousser les mômes au repli sur soi, à l'ignorance, à l'enfermement et à l'infantilisation globalisée, le tout au nom du sacro saint principe de précaution...

 

 

En fait, le ministère considère par défaut

  • que les parents ne font globalement pas leur devoir d'éducation et d'information auprès de leurs enfants,
  • que les élèves sont globalement des connards incapables de comprendre ce qu'on leur rabâche à longueur de JT, d'émissions enfantines, de messages radio, de sites internet...
  • que les enseignants sont inaptes à mener une observation avec leurs élèves.

 

On achète des tablettes numériques aux élèves de collège mais on n'est pas foutu de prévoir et de négocier une commande de lunettes d'observation que les collèges pourraient conserver par la suite ?! (Pourtant, quand il a fallu acheter ces conneries de vaccins antigrippe par millions, ça n'a pas eu l'air de faire peur aux politiques...)

 

On nous pète méthodiquement les rouleaux avec des réformes ineptes et des projets ridicules qui coûtent une blinde et réduisent les heures de cours comme peau de chagrin mais quand un évènement permettrait de réunir toutes les disciplines autour d'une même notion dont l'observation permettrait à tout le monde de se rejoindre au même moment en créant des liens humains mémorables, on lui tourne le dos !

 

 

Plus aberrant encore: on interdit à tout le monde de regarder l'éclipse, même par des moyens détournés, sous prétexte de la dangerosité de l'observation... mais pourtant, personne ne s'inquiète de l'éventuelle observation du soleil tous les autres jours de l'année.

Après tout, si un type est assez con pour regarder directement le soleil pendant une éclipse malgré les dizaines d'avertissements qu'il aura reçus, pourquoi ne regarderait-il pas quand il n'y a pas d'éclipse ?!

Au nom du principe de précaution, je demande qu'on décrète un couvre feu tous les jours ensoleillés de l'année à cause de l'éventuel abruti qui risquerait de regarder directement le soleil.

 

Eriger la précaution en principe aura sans doute été la plus grande erreur du 21ème siècle (je ne suis pas loin de penser que le principe de précaution est la négation de l'humanité et la justification de l'annulation de tout ses droits.)

 

 

Eeeeenfiiiin...il ne restera plus aux élèves qu'à regarder la rediffusion à la télé ou sur youtube (à moins qu'on y voie un contenu offensant ou dangereux méritant un blocage administratif)  

 

Joie.

 

 

Monde de merde.

 


Crédit photo: wikipedia http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/1/1c/Solar_eclipse_1999_4_NR.jpg

 

 

Les commentaires sont fermés.